Alors que nous commençons à entrevoir un retour à la vie normale à Ottawa, les belles journées printanières nous rappellent que le climat n’est plus ce qu’il était : de la pluie en février, de la neige en avril, plus de 30°C en mai. En outre, au cours des trois dernières années, notre ville a vu plus de catastrophes naturelles que nous en avons vécu dans les 50 années précédentes. Pour souligner la semaine de l’environnement, c’est avec fierté que je vous présente plusieurs projets ambitieux que la Ville entreprend afin de s’assurer que nos espaces verts et nos cours d’eau sont protégés pour les générations de demain :

Plan directeur sur les changements climatiques – En octobre 2020, le Conseil municipal a approuvé à l’unanimité le Plan directeur sur les changements climatiques, notamment Évolution de l’énergie, la stratégie de la collectivité d’Ottawa pour la transition énergétique. Ce plan vigoureux définit un cadre d’intervention qui vise la réduction des émissions de GES de 100 % d’ici 2050, dans l’ensemble de la municipalité.

Électrification des transports en commun – Une fois qu’elle sera totalement fonctionnelle, l’Étape 2 du TLR réduira, à elle seule, les émissions de GES de 110 000 tonnes par année. Dans le cadre d’un projet pilote, quatre autobus électriques seront en service cet automne, ce qui marque la première étape vers l’électrification du parc d’autobus d’OC Transpo et ce qui aidera la Ville à atteindre son objectif d’ici 2050.

Lampadaires à DEL – Jusqu’à maintenant, Hydro Ottawa a converti plus de 53 000 des lampadaires traditionnels de notre ville à la nouvelle technologie des DEL. Ce projet, qui a permis de réduire les émissions de dioxyde carbone de 1 200 tonnes métriques par année (ce qui est tout à fait remarquable!), se traduit par une réduction de 55 % de la consommation d’énergie, ce qui équivaut à des économies annuelles de 4 millions de dollars.

Arbres – En plus de mon engagement de planter 500 000 arbres pendant le présent mandat du Conseil, la nouvelle version renforcée du Règlement sur la protection des arbres permettra de mieux protéger le couvert forestier urbain et de le mettre en valeur.

Réacheminement des déchets – La Ville a constaté une augmentation importante du réacheminement des déchets organiques. En 2019, la Ville a ramassé 9 % plus de déchets organiques, de feuilles et de résidus de jardinage qu’en 2018; en outre, on a observé une hausse de 15 % en 2020. Par ailleurs, le nombre de propriétés à logements multiples inscrits au Programme de bac vert a augmenté de 37 %.

Bâtiments plus écologiques – L’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada sera un bâtiment ultramoderne. L’installation, qui devrait ouvrir ses portes en 2025, est conçue pour être carboneutre.  Pour ce qui est des immeubles résidentiels, le nouveau Programme de prêts pour la mise en valeur des habitations vise à offrir des prêts à faible taux d’intérêt aux propriétaires fonciers pour leur permettre de rénover leurs maisons afin de les rendre plus écoénergétiques.

Eau – Les 17 projets qui constituent le Plan d’action de la rivière des Outaouais (PARO) sont tous conçus pour améliorer l’état de cette dernière. Le tunnel de stockage des égouts unitaires (TSEU), l’un des projets les plus importants du PARO, permettra de réduire considérablement la fréquence des surverses d’eaux usées dans la rivière des Outaouais lors des tempêtes, ce qui contribuera à la protection de la qualité de notre eau, de nos plages et de l’habitat des poissons.

Je vous souhaite une merveilleuse période estivale et j’espère que vous profiterez des superbes parcs, sentiers et plages qu’Ottawa a à offrir.