Ottawa – Le maire Watson a remis la clé de la Ville à Sue Garvey, pour souligner sa carrière illustre et remarquable qu’elle a consacrée à l’amélioration de la vie des femmes sans-abri ou susceptibles de le devenir. Mme Garvey reçoit cet hommage pour son profond engagement à améliorer les logements abordables et le développement communautaire pour les femmes d’Ottawa qui vivent dans la pauvreté.

Mme Garvey a vécu toute sa vie dans la région d’Ottawa. Elle a obtenu son diplôme d’études secondaires de l’école secondaire Immaculata en 1974, puis un baccalauréat ès arts avec une majeure en sociologie en 1977 et une maîtrise en travail social de l’Université Carleton en 1988.

Mme Garvey a travaillé au sein de différents organismes d’Ottawa, dont la Ville d’Ottawa, le Club des garçons et des filles d’Ottawa, le Centre de santé communautaire Pinecrest-Queensway et le West End Community Ventures. Elle a fondé, à titre de coordonnatrice, le Centre 507, un programme de jour pour les personnes à risque de devenir sans-abri et a également fondé l’organisme à but non lucratif Daybreak Housing en tant que directrice générale. Mme Garvey a récemment pris sa retraite au terme de 23 ans de service au diocèse anglican d’Ottawa à titre de directrice générale de l’organisme Le Pilier, logements pour femmes.

Citation

« Sue Garvey a consacré toute sa carrière au développement communautaire. Sa mission d’espoir a guidé le travail qu’elle a fait pour assurer la construction de logements humanitaires en milieu de soutien pour certaines des personnes les plus vulnérables d’Ottawa, ville qu’elle habite depuis toujours. Elle a fait d’Ottawa une meilleure ville pour tous les résidents. »
Jim Watson, maire d’Ottawa

Faits saillants

  • La clé de la Ville est l’honneur le plus prestigieux que décerne la Ville d’Ottawa.
  • La clé de la Ville a été remise pour la première fois en 1935 par le maire Stanley Lewis à Lord Tweedsmuir, gouverneur général du Canada, et à son épouse, Lady Tweedsmuir.
  • La clé de la Ville a été remise, entre autres, à l’auteure Margaret Atwood, au photographe Yousuf Karsh, à la Fondation communautaire d’Ottawa et plus récemment, à l’actrice Sandra Oh et au joueur de hockey à la retraite Daniel Alfredsson.
  • La dernière clé de la Ville avait été remise à Ron Caza.
  • La clé est maintenant remise à Mme Garvey pour souligner une carrière illustre et remarquable qu’elle a consacrée à l’amélioration de la vie des femmes sans-abri ou susceptibles de le devenir et son profond engagement à améliorer les logements abordables et le développement communautaire pour les femmes.