Le 4 octobre 2016, le conseiller municipal et président de la Commission du transport en commun Stephen Blais et moi avons annoncé la création d’un nouveau laissez-passer EquiPass visant à rendre la ville d’Ottawa plus abordable pour tous ses résidents.

Le 10 mars 2017, OC Transpo a lancé l’EquiPass à 57 $ par mois, soit 50 % de moins que le laissez-passer mensuel ordinaire pour adulte. Depuis, plus de 2 300 résidents admissibles ont présenté des demandes d’EquiPass qui ont été approuvées.

Nous demandons aujourd’hui à la Commission du transport en commun de travailler étroitement avec OC Transpo à la création d’une option « passage unique » équitable, qui concorde avec le budget de 2018, pour les résidents et les familles dont le revenu est égal ou inférieur au seuil de faible revenu défini par Statistique Canada.

Après consultation des intervenants, et vu le succès initial de la mise en œuvre de l’EquiPass, nous estimons que l’offre d’une option « passage unique » est la prochaine étape logique de l’évolution de ce laissez-passer. Ces changements nous aideront à atteindre le but que nous nous sommes fixé d’élargir les notions d’inclusion et d’équité des tarifs pour les résidents admissibles d’Ottawa.

Nous proposons que le nouveau tarif « passage unique » – qu’on appellera « EquiTarif »  ou « EquiFare » – soit financé par le processus budgétaire de 2018. Nous invitons la Commission du transport en commun à collaborer avec OC Transpo à la mise en place en 2018 d’un tarif « passage unique » équitable.

Nous entendons continuer à montrer que nous pouvons et allons concilier les exigences d‘une ville qui se veut à la fois abordable et bienveillante.

À cette fin, le conseiller Blais présentera mercredi à la Commission du transport en commun une motion demandant au personnel de poursuivre l’élaboration de ce programme et de formuler une recommandation à examiner dans le cadre du processus budgétaire de 2018.

Salutations distinguées.

Jim Watson                                                   Stephen Blais
Le maire d’Ottawa                                        Le conseiller du quartier Cumberland