Le samedi 21 mai, Ottawa a été victime d’une autre catastrophe naturelle qui a dévasté presque tous les coins de notre ville. Une tempête puissante et violente a balayé la région avec des vents extrêmes, de fortes pluies et des éclairs, causant d’importants dommages à notre infrastructure hydroélectrique, notamment des lignes électriques tombées et plus de 300 poteaux brisés, sans parler de centaines de grands arbres qui se sont cassés ou ont été déracinés.

Les experts ont maintenant déterminé que cette tempête était l’événement météorologique le plus violent des 30 dernières années – pire que la tempête de verglas de 1998 et la tornade de 2018, alors que plus de 725 pannes différentes ont touché près de 180 000 ménages à Ottawa. Les travaux de rétablissement du courant et de nettoyage de la ville ont commencé immédiatement et se poursuivent 24 heures sur 24 jusqu’à ce que chaque problème soit résolu. Il s’agissait d’une opération très complexe et très sensible qui, dans de nombreux cas, nécessitait d’importantes réparations d’infrastructures, bien au-delà d’une simple réinitialisation du réseau.

Je félicite les équipes d’Hydro Ottawa et d’Hydro One, le personnel de la Ville, les équipes du ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts, et tous nos partenaires pour leurs efforts inlassables au cours des deux dernières semaines, non seulement pour rétablir l’électricité, mais aussi pour assurer la sécurité des gens.

Lors de l’intervention du Centre des opérations d’urgence, plus de 67 000 repas ont été livrés dans toute la ville aux résidents dans le besoin. Des milliers de visites de bien-être ont été effectuées grâce à plusieurs équipes d’infirmières de Santé publique Ottawa, au Service d’incendie d’Ottawa, à la Croix-Rouge canadienne, aux jeunes bénévoles du programme Fire Venturers et bien d’autres.

Je tiens également à souligner les efforts considérables de mes collègues du Conseil qui étaient sur le terrain à toute heure pour parler à leurs électeurs et s’assurer que tous étaient pris en charge.

Enfin, je profite de l’occasion pour remercier tous les résidents qui ont connu des pannes d’électricité pour leur patience au cours de ces quelques semaines. Alors que beaucoup ont dû endurer de longues périodes sans électricité, nous avons vu des voisins aider des voisins et des étrangers prêter main forte à ceux qui en avaient besoin, démontrant une fois de plus la compassion et la générosité de toutes les communautés pendant une crise. Nous sommes une communauté résiliente et nous nous réunissons constamment pour nous entraider en cas de besoin.