Ottawa – À la première séance du Conseil de l’année, le maire Watson a prononcé son discours sur l’état de la Ville, décrivant les principales réalisations de la Ville au cours de l’année qui vient de s’écouler et les plans pour l’année qui vient. Ottawa continue de s’appuyer sur son solide secteur technologique en pleine croissance et sur sa robuste industrie du tourisme. Le maire a dressé la liste des réalisations de 2019 dans ces domaines avant de souligner les mesures qui permettront de diversifier notre économie locale grâce à l’appui de la croissance des secteurs de la télévision et du film, des véhicules autonomes et connectés et de l’agriculture de précision, et la création d’emplois dans nos villages.

Le maire s’est concentré sur les défis auxquels fait face la Ligne 1 de l’O-Train et sur la nécessité d’améliorer de façon considérable la fiabilité de la Ligne de la Confédération et l’expérience des usagers d’OC Transpo.

Le maire Watson a souligné un investissement de 15 millions de dollars pour la construction de nouveaux logements abordables, égalant ainsi l’investissement record de l’année passée. Il a insisté sur le projet d’accroître l’offre de logements abordables axés sur le transport en commun, notamment à proximité du centre commercial Bayshore et du 450, rue Rochester, à quelque 700 m de la station Carling, du TLR.

Le maire a indiqué qu’il remettrait la clé de la ville à plusieurs Canadiens qui se sont distingués, notamment Brooke Henderson, golfeuse professionnelle et gagnante à trois reprises du prix de l’athlète féminine de l’année de la Presse canadienne, Michaëlle Jean, ancienne gouverneure générale, journaliste et secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, et James Duthie, commentateur sportif au réseau TSN. Il prévoit également reconnaître l’Ottawa Citizen à titre de la plus ancienne entreprise locale encore en activité à Ottawa.

La médecin en chef en santé publique d’Ottawa Vera Etches a fait le point pour le Conseil sur la situation en ce qui concerne le nouveau coronavirus et les actions menées localement. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du nouveau coronavirus, rendez-vous sur le site santepubliqueottawa.ca.

Le Conseil municipal a déclaré une situation d’urgence en matière de logement abordable et d’itinérance à Ottawa, reconnaissant la nécessité de faire appel aux gouvernements fédéral et provincial afin d’obtenir un financement d’urgence accru pour offrir des logements et de l’aide au logement. Par le biais de cette motion, le Conseil a enjoint au personnel d’inclure, dans la mise à jour du Plan décennal de logement et de lutte contre l’itinérance, des cibles plus ambitieuses en matière de logement abordable, d’élaborer un cadre d’action pour préserver et accroître l’offre de logements abordables et d’œuvrer pour éliminer l’itinérance chronique d’ici 2024.

Le Conseil a approuvé le Plan directeur en matière de changement climatique et son objectif de réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2040 pour l’organisation municipale, et d’ici 2050 pour la collectivité. Ces nouveaux objectifs sont conformes aux recommandations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat des Nations Unies, qui réclame une réduction de 100 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C.

Au cours des cinq prochaines années, la Ville poursuivra le déploiement d’Évolution énergétique, élaborera une stratégie de résilience énergétique, appliquera l’optique des changements climatiques au nouveau Plan officiel de la Ville et aux infrastructures, mettra sur pied un projet pilote de budget carbone et encouragera les actions menées à l’échelle communautaire.

Le nouveau Règlement sur la protection des arbres entrera en vigueur au mois de mai. Ce règlement consolide deux autres règlements et simplifie les règles et leur application. Les changements comprennent également l’obligation de remplacer les arbres enlevés avec permis, l’application de nouvelles amendes pour l’enlèvement d’arbres sans permis et la modification de la procédure interne afin de considérer les arbres au début du processus de planification.

Le Conseil a approuvé la désignation à valeur patrimoniale du District de conservation du patrimoine de la promenade Clemow-Monkland et de la terrasse Linden aux termes de la Partie V de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario. Comprenant environ 160 propriétés, le district est l’exemple d’un quartier de banlieue desservi par le tramway au début du XXe siècle avec ses boulevards bordés d’arbres et ses impressionnantes habitations historiques.

Le Conseil a également approuvé la désignation de deux immeubles : la boulangerie Standard Bread Company au 951, avenue Gladstone dans la petite Italie et l’ancien édifice Traders Bank of Canada au 1824, rue Farwel, dans Vars.