Ottawa – Lors d’une cérémonie qui a eu lieu ce soir à l’hôtel de ville, le maire Jim Watson a remis la clé de la Ville au très honorable David Johnston et à madame Sharon Johnston.

Le très honorable David Johnston a reçu ce prix en reconnaissance de son engagement indéfectible envers l’éducation, l’apprentissage et l’innovation, la jeunesse, la philanthropie et le bénévolat, et de l’insigne honneur d’avoir été gouverneur général du Canada de 2010 à 2017.

Madame Sharon Johnston a reçu la distinction en reconnaissance de son illustre carrière en sciences de la réadaptation, marquée par son engagement inébranlable pour la santé mentale et le mieux-être ainsi que par son dévouement envers la jeunesse et les familles autochtones.

Durant la période qu’ils ont passée à Ottawa, les Johnston ont encouragé tous les Canadiens à participer à l’édification d’une nation plus avertie et plus bienveillante.

Citation

« C’est pour moi un honneur que de remettre le prix le plus prestigieux de la Ville au très honorable David Johnston et à madame Sharon Johnston. Tous deux ont consacré leur vie au service à autrui et encouragé leurs concitoyens à en faire autant. Leurs apports dans les domaines du bénévolat, de la défense des droits, de la philanthropie et du leadership ont profondément marqué Ottawa et en ont fait une ville meilleure. »
Jim Watson, maire d’Ottawa

Faits saillants

La clé de la Ville

  • La clé de la Ville est le prix le plus prestigieux que décerne la Ville d’Ottawa.
  • Il s’agit d’une clé ornementale que la Ville remet aux résidents, visiteurs et autres personnages distingués auxquels elle souhaite rendre hommage. Cette pratique a une valeur symbolique rappelant les villes médiévales fortifiées dont les portes étaient gardées le jour et fermées à clé la nuit. Pour celui qui la reçoit, la clé symbolise la liberté d’entrer dans la ville et d’en sortir à sa guise, comme un ami de confiance de ses résidents.
  • Ottawa a remis la clé de la Ville à plusieurs personnes et organisations, notamment :
    • Son Altesse Royale la princesse Elizabeth (devenue reine Elizabeth II)
    • Son Altesse Royale la princesse Margriet des Pays-Bas
    • L’auteure Margaret Atwood
    • Les photographes Yousuf et Malak Karsh
    • La Fondation communautaire d’Ottawa
    • L’actrice Sandra Oh
    • L’ancien capitaine des Sénateurs d’Ottawa Daniel Alfredsson
    • La très honorable Beverley McLachlin, c.p., juge en chef du Canada
    • L’animateur de Jeopardy!, Alex Trebek
    • Le journaliste dans le domaine de l’actualité, à la radio et à la télévision, Michel Picard

Biographies

Le très honorable David Johnston

David Johnston, né le 28 juin 1941 à Copper Cliff, près de Sudbury en Ontario, est le fils de Dorothy Stonehouse et de Lloyd Johnston, directeur de la vente au détail d’une quincaillerie de la région.

M. Johnston étudie à l’Université Harvard, où il obtient un baccalauréat ès arts en 1963. À deux reprises, il est sélectionné pour faire partie de l’équipe de hockey All-American, avant d’être intronisé au temple de la renommée athlétique de Harvard. Il obtient plus tard un baccalauréat en droit de l’Université de Cambridge, puis un second de l’Université Queen’s.

 

M. Johnston entame sa carrière en 1966 comme professeur adjoint à la Faculté de droit de l’Université Queen’s. Il passe à la Faculté de droit de l’Université de Toronto en 1968, puis devient doyen de celle de l’Université Western en 1974. En 1979, il est nommé principal et vice-chancelier de l’Université McGill, poste qu’il occupe pendant 15 ans avant de reprendre ses fonctions de professeur à temps plein, cette fois à la Faculté de droit de l’Université McGill.

En juin 1999, il devient le cinquième président et vice-chancelier de l’Université de Waterloo, où il demeure jusqu’en 2010. Il est marié à Sharon Johnston. Le couple a cinq filles et 14 petits-enfants.

Lorsque David Johnston est devenu gouverneur général, il a demandé à tous les Canadiens de travailler ensemble à bâtir une nation plus érudite et bienveillante. Son mandat vice-royal de sept ans – le troisième en durée dans l’histoire du pays – a été marqué par l’inclusivité, le dévouement, le dynamisme et l’ambition d’édifier un pays plus averti et bienveillant et de faire du monde un endroit meilleur.

David Johnston a été le 28e gouverneur général du Canada, en poste du 1er octobre 2010 au 2 octobre 2017.

Madame Sharon Johnston

Mme Sharon Johnston entame sa carrière à l’Hôpital général de Kingston, en Ontario, comme ergothérapeute en psychiatrie auprès des jeunes adultes. Elle travaille ensuite au centre de traitement Beechgrove pour les jeunes enfants souffrant de troubles d’apprentissage et de comportement. Après le déménagement de la famille Johnston à Toronto, elle se consacre à l’ergothérapie au Centre pour enfants infirmes.

En 1966, Mme Johnston termine ses études en physiothérapie et en ergothérapie à l’Université de Toronto. Elle obtient ensuite un baccalauréat ès sciences à l’Université Western Ontario, puis une maîtrise ès sciences et un doctorat en sciences de la réadaptation à l’Université McGill. Elle rédige également un essai autobiographique qui paraît dans un recueil consacré aux femmes marquantes de Montréal.

Passionnée d’équitation, Mme Johnston dirige pendant 12 ans un centre d’entraînement équestre à la ferme Chatterbox, en Ontario, dont elle et son mari sont les propriétaires. Son premier roman publié, intitulé Matrons and Madams, est un récit inspiré des expériences de sa grand-mère et racontant la vie dans le sud-ouest de l’Alberta à l’époque colorée qui a suivi la Grande Guerre. En juin 2016, Mme Johnston a été nommée capitaine de vaisseau honoraire du Commandement du personnel militaire des Forces armées canadiennes.

Mme Johnston est née et a grandi à Sault Ste. Marie, en Ontario. Elle et M. Johnston ont cinq filles maintenant adultes et 14 petits-enfants.