Le maire Jim Watson, Matthew Luloff, conseiller du quartier Orléans, et Stephen Blais, conseiller du quartier Cumberland, ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Moses Abayomi Pratt et Kelly Dikeledi Pratt pour souligner leurs années au service de la communauté noire d’Ottawa.

Il y a 10 ans, Moses et Kelly ont mis sur pied le gala annuel du Mois de l’histoire des Noirs de la Global Community Alliance. Le gala, qui célèbre la diversité à Ottawa, rend hommage aux leaders et aux pionniers de la communauté noire de la ville. Ses recettes étant versées à d’autres organismes, notamment pour soutenir le Programme des petits déjeuners dans les écoles d’Ottawa ou Black History Ottawa, le gala offre un soutien additionnel important aux communautés multiculturelles d’Ottawa.

Moses Pratt est aussi membre fondateur de la Nigerian Canadian Association et d’Isokan Yoruba, un groupe pour la promotion de la culture et du patrimoine nigériens. Il a aussi été enseignant pendant presque 30 ans.

Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile qui vise à reconnaître un particulier, un groupe ou un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond envers notre Ville afin d’en faire un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le Prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, des actes de bonté remarquables, des activités de bienfaisance inspirantes, de développement d’une conscience communautaire ou tout autre réalisation exemplaire.

Des particuliers, des groupes et des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public.

Le Prix est remis au début de chaque réunion du Conseil municipal.