Ottawa – Le maire Jim Watson participera à l’atelier Strong Cities et y prendra la parole. Il participera également à la Conférence des maires des États-Unis (USCM) le 24 janvier à Washington, DC et au lancement du Groupe de travail contre la haine en partenariat public-privé aux côtés d’une délégation internationale d’experts et de maires provenant des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada et de l’Allemagne.

L’atelier Strong Cities est organisé par Strong Cities Network et German Marshall Fund of the United States pour faire face à l’augmentation exponentielle de la polarisation des communautés, des discours haineux, des crimes haineux et des activités de groupes haineux partout dans le monde.

Au cours de l’atelier Strong Cities, le maire Watson décrira l’intervention d’urgence et la stratégie antiterroriste d’Ottawa déployées lors de la fusillade du 22 octobre 2014 sur la colline du Parlement qui a coûté la vie au caporal Nathan Cirillo. Le maire partagera son expertise sur la façon dont les représentants du gouvernement local peuvent travailler avec la communauté pour améliorer sa résistance à la menace de l’extrémisme violent et protéger ses citoyens.

Enfin, le maire Watson rencontrera Son Excellence David MacNaughton, ambassadeur du Canada aux États-Unis, et Monique Smith, représentante de l’Ontario à l’ambassade du Canada aux États-Unis, afin de discuter du renforcement des liens économiques entre nos deux capitales.