Ottawa – Aujourd’hui, le maire Jim Watson, accompagné du président de la Commission du transport en commun, le conseiller Stephen Blais, a annoncé qu’un laissez-passer de transport en commun pour les résidents à faible revenu serait inclus dans le budget 2017 de la Ville d’Ottawa.

Ce laissez-passer sera offert avec un rabais important sur le tarif mensuel régulier pour adultes aux résidents dont le revenu se trouve au niveau ou en dessous du seuil de faible revenu, tel que défini par Statistiques Canada. À titre d’exemple, il sera offert aux résidents avec un revenu individuel d’environ 20 000 $ ou moins, ou avec un revenu familial d’environ 38 000 $ ou moins, dans le cas d’une famille de quatre. Le montant spécifique du rabais du laissez-passer sera rendu public lors du dépôt du budget au Conseil municipal le 9 novembre prochain.

Cette annonce a lieu à la suite d’une année au cours de laquelle des options de laissez-passer pour résidents à faible revenu ont été longuement discutées dans notre communauté. À plusieurs reprises, les résidents d’Ottawa ont indiqué qu’ils appuient les efforts de la Ville pour offrir aux résidents à faible revenu un accès abordable au transport en commun.

« Le laissez-passer pour les résidents à faible revenu offrira une option de transport plus viable pour les personnes qui travaillent mais qui vivent avec un salaire modeste, a déclaré le maire Jim Watson. Des progrès importants doivent être faits lorsque l’occasion s’en présente afin de faire d’Ottawa un meilleur endroit où vivre pour tous nos résidents. En offrant un laissez-passer de transport en commun pour les résidents à faible revenu, la Ville aide les personnes qui ne seraient autrement pas en mesure de se déplacer dans la ville, que ce soit pour garder ou trouver un emploi, ou pour accéder à des soins de santé. »

Le laissez-passer pour les résidents à faible revenu sera un nouveau type de laissez-passer mensuel et ne sera pas subventionné par le coût des autres laissez-passer de transport en commun. La politique du Conseil municipal sur le montant qu’OC Transpo recueille auprès de ses usagers par rapport au montant prélevé des cotisations des contribuables pour le transport en commun restera la même.

« L’introduction d’un nouveau laissez-passer pour les résidents à faible revenu renforcera l’engagement d’OC Transpo de fournir un service de transport en commun de classe mondiale et abordable pour tous les résidents d’Ottawa, a déclaré le président de la Commission du transport en commun, le conseiller Stephen Blais. Cette nouvelle option de transport en commun nous aidera à créer une ville encore plus abordable pour les résidents à la recherche d’un emploi, pour les familles monoparentales, pour les immigrants qui s’établissent à Ottawa, ou pour ceux qui sont temporairement au chômage en raison d’une blessure. »

Près de 8 800 usagers à faible revenu pourraient bénéficier de ce nouveau laissez-passer de transport en commun abordable.