Aujourd’hui, le maire Jim Watson a accueilli à l’hôtel de ville d’Ottawa Son Altesse Royale la princesse Margriet des Pays-Bas et son mari, le professeur Pieter van Vollenhoven. La journée comprenait le dévoilement d’une plaque pour le nouveau parc de la Princesse-Margriet, une visite privée d’une exposition des Archives de la Ville d’Ottawa qui retrace les liens de la famille royale néerlandaise avec Ottawa, et un dîner avec des anciens combattants et des résidents d’origine néerlandaise.

En 1940, après l’invasion des Pays-Bas par l’Allemagne nazie, la reine Wilhelmina a envoyé son héritière, la princesse Juliana, et ses deux filles au Canada. En 1943, la princesse héritière Juliana a donné naissance à sa troisième fille, la princesse Margriet, à l’Hôpital Civic d’Ottawa (alors appelé le campus Civic de L’Hôpital d’Ottawa). La famille a passé cinq ans à Ottawa et faisait partie de la communauté.

Après la guerre, la princesse Juliana a remis à Ottawa 100 000 bulbes de tulipes en reconnaissance de l’hospitalité de la ville et du rôle important que les forces canadiennes ont joué dans la libération des Pays-Bas de l’occupation nazie en 1945. Aujourd’hui encore, les Pays-Bas continuent d’envoyer des bulbes de tulipes en cadeau à Ottawa chaque année en tant que symbole de notre amitié constante. Le Festival canadien des tulipes a été créé en 1953 pour célébrer le cadeau historique de la famille royale néerlandaise.

L’exposition des Archives de la Ville intitulée Des liens durables : l’histoire de la famille royale néerlandaise à Ottawa présente des reproductions de la série de clichés de la famille royale néerlandaise réalisés par Yousuf Karsh, ainsi qu’une exposition historique décrivant les événements survenus pendant la guerre outre-Atlantique et au front intérieur ainsi que le refuge offert par Ottawa. De plus, le Temple de la renommée des sports d’Ottawa présente une exposition intitulée Les Pays-Bas : Une nation sportive. 

Lors d’une mission de développement économique aux Pays-Bas en 2019, le maire Watson avait invité la princesse Margriet à venir à Ottawa en 2020 pour célébrer le 75e anniversaire de la libération des Pays-Bas. Le maire avait également proposé de renommer le parc Fairmont, près du campus Civic de L’Hôpital d’Ottawa, en son honneur. En octobre 2019, le Conseil municipal avait approuvé le changement de nom du parc. La visite de la princesse a malheureusement été retardée en raison de la pandémie de COVID-19.

Pour en savoir plus sur les programmes et services de la Ville, consultez ottawa.ca ou composez le 3‑1‑1 (ATS : 613-580-2401) ou le 613-580-2400 pour joindre la Ville en utilisant le Service de relais vidéo canadien. Vous pouvez également communiquer avec nous sur FacebookTwitter et Instagram.

 

CITATIONS

« Les liens forts qui unissent Ottawa et la famille royale néerlandaise et l’histoire que partagent nos deux pays sont exceptionnels. Ces liens uniques ne se sont que consolidés au cours des 77 années depuis que des Canadiens ont libéré les Pays-Bas durant la Deuxième Guerre mondiale. La visite de Son Altesse Royale à l’hôtel de ville aujourd’hui marque une autre page de notre parcours commun en tant que nations qui partagent un passé, un présent et un avenir. »

Ines Coppoolse, ambassadrice du Royaume des Pays-Bas au Canada

 

« C’est un honneur d’accueillir de nouveau la princesse Margriet dans son lieu de naissance pour célébrer le 77e anniversaire de la libération des Pays-Bas par les Forces canadiennes, une mission à laquelle mon père a participé. Nos deux pays jouissent d’une amitié unique qui s’étend sur des décennies, et je suis fier que nous continuions de créer ensemble des opportunités dans les domaines de la culture, de l’éducation, du tourisme et du développement économique. »

Maire Jim Watson