Aujourd’hui, le Conseil municipal a approuvé un budget de 2018 équilibré, abordable et progressiste. Le budget de fonctionnement de 2018 de la Ville se chiffrera à 3,4 milliards de dollars, et le budget d’immobilisations, à 729 millions de dollars.

Je suis fier de souligner que pour la cinquième année consécutive, nous avons respecté notre engagement envers les résidents et maintenu l’augmentation de la taxe à deux pour cent ou moins, tout en continuant de bâtir une ville prospère, sécuritaire et durable sur le plan de l’environnement.

La trésorière municipale Marian Simulik a présenté au Conseil les toutes dernières informations portant sur les recettes fiscales de cette année. À la fin de l’exercice 2017, la Ville prévoit qu’elle finira l’année avec un excédent de 10 millions de dollars grâce, en partie, à un surcroît plus grand que prévu des croissances de l’évaluation. Le Conseil a  vote à l’unanimité  d’affecter ces 10 millions de dollars à la réfection d’infrastructures supplémentaires, notamment les rues, les trottoirs, les voies cyclables et les bâtiments. Le Conseil va approuver la répartition de ces dépenses au début de 2018.

Le budget de 2018 témoigne de l’engagement du Conseil envers la croissance de notre ville en investissant dans ce qui compte le plus pour les résidents : le transport en commun, la protection continue de nos infrastructures et actifs essentiels, la sécurité et le dynamisme de nos collectivités et la priorité accordée à l’environnement.

Voici les faits saillants du budget de 2018 tel qu’approuvé :

Transport 

  • Augmentation de 2,3 M$ pour l’entretien hivernal, pour un total de 68,3 M$, à l’appui de tous les modes de transport hivernaux, y compris les nouvelles voies cyclables de la rue O’Connor et de la rue Main
  • Augmentation de 8 % depuis 2016 pour la réparation routière, pour un montant total de 8 M$, y compris une augmentation 600 000 $ pour réparer les nids-de-poule
  • Augmentation de 5,6 M$ pour resuffaçage des routes, une augmentation de 17 %, pour un total de 39,2 M$
  • 5,5 M$ pour le développement des installations piétonnières et cyclables
  • 3,5 M$ pour le programme de sécurité ferroviaire de Barrhaven

Transport en commun

  • Lancement du nouveau laissez-passer à fort rabais EquiTarif (50 % du tarif de passage unique), faisant passer la subvention totale pour EquiPass/EquiTarif de 2,7 M$ à 3,7 M$, soit une augmentation de 37 % L’EquiTarif complète le laissez-passer mensuel à rabais EquiPass lancé en 2017
  • Financement supplémentaire de 9,8 M$ pour prolonger le service de transport en commun et augmenter la fréquence des circuits pour les secteurs de la ville en pleine croissance. Par exemple: Wateridge Village dans l’est, Abbottsville Crossing à Kanata, Bradley Estates à Orléans et Findlay Creek dans le sud. Le plan de 2018 comprend également le remplacement de 80 autobus d’OC Transpo, la remise à neuf de 85 autres autobus et des projets routiers et de signalisation visant à améliorer la vitesse et la fiabilité du transport en commun ainsi que l’amélioration des arrêts et des stations de transport en commun
  • Plus de 550 M$ pour la construction de la Ligne de la Confédération en 2018, créant des emplois et favorisant un avenir plus vert
  • 60 M$ pour la planification et l’approvisionnement préliminaires pour l’Étape 2 du projet de train léger sur rail de la Ligne de la Confédération, qui ajoutera 39 kilomètres de rail et 23 stations au réseau de train léger sur rail d’Ottawa, afin d’aller plus vite et plus loin vers l’ouest jusqu’à la promenade Moodie et le Collège Algonquin, plus à l’est jusqu’au chemin Trim et plus au sud jusqu’à Riverside Sud et Bowesville, avec un lien vers l’Aéroport international d’Ottawa

Services communautaires et de protection 

  • 1,3 G$ en dépenses de fonctionnement pour les Services communautaires et de protection, y compris 293,2 M$ pour les Services de protection et d’urgence, 695,9 M$ pour les Services sociaux et communautaires, 300,8 M$ pour la Direction générale des loisirs, de la culture et des installations et 38 M$ pour les Services des parcs
  • La majorité des dépenses d’immobilisations de 48,9 M$ seront consacrées aux parcs, aux loisirs et à la culture, et une somme de 21,4 M$ sera destinée au renouvellement des parcs et des bâtiments. Les faits saillants comprennent la réfection du Sportsplex de Nepean, du Complexe récréatif Bob-MacQuarrie et de l’Aréna Howard-Darwin. La Ville remplacera également les structures de jeu des parcs Alta Vista, Greely Ouest, Blue Rock et Beaton
  • Embauche de 14 nouveaux paramédics et acquisition d’un véhicule d’intervention d’urgence supplémentaire, s’ajoutant aux 36 paramédics déjà embauchés pendant le mandat du Conseil de 2014-2018
  • Embauche de 25 nouveaux policiers
  • Ajout de 28 nouveaux employés pour fournir des services à l’enfance et augmentation de 2,9 M$ pour la programmation de la petite enfance et de 7,3 M$ pour les services de garde d’enfants
  • Augmentation de 1 M$ pour les organismes qui reçoivent un financement communautaire renouvelable, pour un total de 23,5 M$, et un montant de 100,000 de dollars du financement existant a été redéfini pour créer un fonds de projet ponctuel et non renouvelable pour les organismes qui ne reçoivent pas de financement de la Ville
  • Augmentation de 3 %, pour un total de 11,3 M$, du financement de base pour les arts et la culture, ce qui permet à ce secteur de gérer les coûts liés à l’inflation et de faire face à la pression de la croissance et du salaire minimum
  • Frais d’inscription aux activités offertes par Parcs, Loisirs et Culture plafonnés à 2 %

Secteur rural 

  • 12 M$ pour le renouvellement de l’infrastructure rurale municipale, y compris plus de 8 M$ pour la réfection des ponts et des ponceaux des ponts
  • 1,8 M$ pour le pont Richmond sur la rue McBean, 760 000 $ pour le pont Ashton sur le chemin Ashton Station, 520 000 $ pour le pont du chemin Peter Robinson et 470 000 $ pour le pont Monaghan sur le chemin Old Richmond
  • 3,1 M$ pour reconstruire et moderniser les routes dans le secteur rural, y compris le renouvellement des garde-fous

Logement abordable 

  • 15,7 M$ pour créer plus de 100 nouveaux logements locatifs abordables ou logements en milieu de soutien et favoriser des modifications et des rénovations en matière d’accessibilité pour plus de 100 aînés à faible revenu et personnes handicapées

Environnement 

  • 15,1 M$ de plus pour les services d’eau potable, de traitement des eaux usées et de gestion des eaux pluviales, pour un total de 365,2 M$. De cette somme, 201,6 M$ seront consacrés au renouvellement et au développement de l’infrastructure d’eau de la Ville
  • 2 M$ pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, initiatives de parc automobile vert et pour la gestion de l’énergie

Le budget de 2018 prévoit des investissements sûrs et abordables dans les infrastructures sociales et physiques d’Ottawa qui ouvriront la voie à un avenir progressiste pour notre ville et ses résidents. Il met l’accent sur l’abordabilité, la croissance progressiste, la sécurité des quartiers, la qualité de vie et la durabilité de l’environnement.

Je suis fier des progrès que nous avons réalisés ensemble en tant que ville. Notre économie se renforce, nous créons des emplois et attirons des familles et des entreprises, la qualité de vie pour tous nos résidents s’améliore, et nous avons élaboré un plan financier durable pour 2018 et pour l’avenir.