Ottawa – Aujourd’hui, le Conseil municipal a approuvé les budgets de fonctionnement et d’immobilisations de 2015, dans lesquels il fixe un plafond de 2 % sur les augmentations d’impôt foncier résidentiel et fait avancer d’importants projets de développement de la ville, dont les projets de train léger, de la Cour des arts et du Centre d’innovation dans les cours Bayview.

« Ce budget permettra à Ottawa de poursuivre les importantes initiatives de la région qui vont déjà bon train et qui assoient sa réputation de ville progressiste, florissante et en pleine croissance, a expliqué le maire Jim Watson. La nouvelle stratégie de prévention du crime et l’ajout de logements abordables sont aussi au cœur de ce budget. »

Le budget de 2015 prévoit des investissements dans le logement abordable, les installations communautaires et la prévention du crime, tout en gardant les taxes et les frais d’utilisation à un niveau raisonnable. L’augmentation des tarifs de transport en commun est limitée à 2,5 %, et celle des tarifs liés aux loisirs, à 2 %. Les frais de collecte des ordures sont gelés pour une troisième année consécutive.

« Nous avons réussi à atteindre l’équilibre entre les intérêts et souhaits concurrents dans le budget de 2015 tout en assurant la prestation des services»

Le budget de 2015 prévoit d’importants investissements qui renforcent la réputation d’Ottawa en tant que ville conviviale pour les résidents et les entreprises.

Une ville bienveillante

 – Financer une stratégie de prévention du crime et des activités liées aux bandes de rue.

 – Augmenter le financement destiné à l’entretien des actifs de la Société de logement communautaire d’Ottawa.

 – Consolider et améliorer le financement du Programme de brigadiers scolaires.

 – Accorder du financement pour la commémoration des victimes du tragique accident de train et d’autobus de septembre 2013.

 – Faire participer la Ville au renouvellement de l’événement Fierté dans la capitale.

Une ville durable

 – Soutenir le Plan sur le cyclisme d’Ottawa de 2013 pour agrandir et améliorer le réseau de voies cyclables et de sentiers polyvalents dans l’ensemble de la ville afin de faire du vélo un mode de transport sécuritaire et pratique pour les résidents.

 – Faire avancer le Plan d’action de la rivière des Outaouais en construisant le tunnel de stockage des égouts unitaires et en mettant la dernière main au financement attendu des partenaires fédéraux pour égaler les investissements dans cette initiative de la Ville et du gouvernement provincial.

 – Augmenter de 125 000 dollars les fonds attribués à la plantation d’arbres, qui s’établiront à 1,3 million de dollars.

Une ville prospère

 – Moderniser le réseau de transport en commun d’Ottawa grâce à la mise en œuvre du réseau de train léger sur rail (étapes 1 et 2).

 – Poursuivre la construction de la Ligne de la Confédération, la ligne de transport en commun par train léger sur rail reliant la station Blair à la station Tunney’s Pasture, qui constitue l’épine dorsale du réseau de train léger planifié par la Ville.

 – Préparer la transition entre la construction de la Ligne de la Confédération et sa mise en service complète en 2018.

 – Lancer le prolongement du Transitway Ouest pendant que la Ville poursuit ses recherches de financement pour la mise en œuvre de l’étape 2 du réseau de transport en commun par train léger sur rail, qui s’étendra vers l’est, l’ouest et le sud de la ville.

Une ville abordable

 – Limiter à 6 % l’augmentation des frais pour les services d’aqueduc et d’égout financés par les redevances, comme il a été approuvé dans le dernier Plan financier à long terme.

 – Geler les frais de collecte des ordures pour une troisième année consécutive.

 – Limiter l’augmentation moyenne des tarifs d’OC Transpo à 2,5 % tout en investissant 4,2 millions de dollars pour de nouveaux services améliorés, y compris l’accroissement du nombre de circuits d’autobus et l’ajout de quelque 5 700 déplacements pour le service de Para Transpo.

 – Réduire l’effectif municipal de 20 postes équivalents temps plein (ETP), à l’exclusion des Services de police d’Ottawa.

Pour en savoir plus sur le budget, consultez ottawa.ca/budget2015.