Ottawa – Le budget provisoire de 2020 est un plan pour favoriser une ville abordable et dynamique sur le plan économique qui investit dans les services publics essentiels, réduit l’écart sur le plan de l’infrastructure et aide les résidents à avoir une meilleure qualité de vie. Le budget provisoire de 2020 investit dans le transport en commun, l’entretien des routes et le logement abordable.

Le budget de fonctionnement proposé totalise 3,76 milliards de dollars, soit une augmentation de 136,8 millions par rapport à 2019. L’augmentation de la taxe de trois pour cent correspond à 109 dollars pour une résidence moyenne en milieu urbain, ce qui représente environ 9 dollars par mois.

Le budget provisoire injecte 15 millions de dollars dans le logement abordable de la Ville, soit le même montant que l’année dernière, qui était le plus important investissement dans le logement abordable de l’histoire de la Ville. Le budget provisoire de 2020 maintient le soutien financier de 31 millions de dollars aux organismes locaux qui offrent des mesures de soutien et des services en matière de logement et de lutte contre l’itinérance.

Grâce à un soutien accru accordé à l’infrastructure, la Ville réduirait l’écart sur le plan de l’infrastructure – la différence entre ce que la Ville dépense et ce qu’elle doit dépenser annuellement pour maintenir l’infrastructure en bon état – en sept ans plutôt qu’en 10. Sans ajouter à la dette, le montant total des investissements pour l’entretien et la réfection des actifs comme les routes, les trottoirs et les installations augmenterait de 22,5 millions de dollars, ce qui porterait à 151 millions de dollars le montant investi par la Ville en 2020, soit une augmentation de 18 pour cent par rapport à 2019.

En 2020, le budget de resurfaçage des routes, y compris la réfection des routes rurales et les traitements de préservation de la chaussée, se chiffrerait à 51 millions de dollars, une hausse par rapport au montant moyen annuel de 35,5 millions de dollars versé au cours du mandat du Conseil précédent. Pour les collectivités rurales d’Ottawa en 2020, le budget injecte 44,5 millions de dollars dans l’infrastructure, une hausse par rapport à la moyenne sur quatre ans de 39,7 millions de dollars.

En réponse aux conditions hivernales très difficiles au cours des deux dernières années, on propose une augmentation de 7,7 pour cent du budget des opérations hivernales, ajoutant 5,6 millions de dollars à ce budget et portant le total à 78,3 millions de dollars.

Le budget comprend 7,5 millions de dollars pour le transport en commun par autobus afin d’améliorer l’accès aux stations de la Ligne de la Confédération et la fiabilité, réduire les temps d’attente et déployer le service dans les secteurs en pleine croissance.

Le budget ajoutera 9,8 millions de dollars au capital, compensant ainsi l’annulation de l’augmentation de la taxe provinciale sur l’essence. Le budget comprend un montant de 43 millions de dollars pour remplacer les vieux autobus et un autre montant de 9,6 millions de dollars pour appuyer le laissez-passer EquiPass pour les résidents à faible revenu. Le coût de l’EquiPass et du laissez-passer communautaire pour les bénéficiaires du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées sera gelé aux tarifs de 2019 pour une année. Le budget provisoire de 2020 comprend un montant de 6 millions de dollars afin d’intégrer des autobus électriques au parc de véhicules d’OC Transpo.

Afin de protéger la santé et le bien-être des résidents, le budget propose l’embauche de 30 nouveaux agents de police et de 14 autres membres paramédics.

Le budget prévoit un financement communautaire de 24,5 millions de dollars pour permettre aux fournisseurs de services sociaux sans but lucratif de fournir de précieux services aux résidents dont les besoins sont les plus grands. Le budget prévoit également des fonds additionnels de 500 000 $ non renouvelables afin d’assurer un soutien continu aux organismes locaux pendant la transition vers le nouveau cadre municipal de financement.

Le budget proposé comprend des investissements dans l’environnement, y compris 17,5 millions de dollars pour la remise en état de l’usine de traitement des eaux usées de la Ville, 3 millions de dollars pour l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments de la Ville, 3 millions de dollars pour la réfection des stations de pompage d’eau et 2 millions de dollars pour l’amélioration du contrôle de la corrosion dans les deux usines de purification de l’eau. Le budget comprend 1,5 million dollars pour planter environ 125 000 arbres.

Le budget prévoit une gamme de projets de mise à niveau des installations de loisirs, comme les terrains de sport, les parcs, les théâtres, les patinoires extérieures et les musées. Le budget prévoit également un montant de 100 000 $ par quartier, que le conseiller pourra utiliser à sa discrétion, afin d’améliorer les installations de loisirs ou des parcs. Les conseillers municipaux guideront également l’allocation d’une somme de 50 000 $ pour des projets de modération de la circulation dans chaque quartier.

Le budget provisoire prévoit une hausse de l’évaluation foncière de 1,5 pour cent, ce qui représente environ 24,9 millions de dollars.

Le plan de dépenses proposé sera examiné par tous les comités permanents, puis par le Conseil le mercredi 11 décembre.

Les résidents peuvent :

  • s’inscrire à titre de délégation publique à une réunion d’examen du budget d’un comité permanent, d’un conseil ou d’une commission pour faire une présentation de cinq minutes;
  • visiter le site ottawa.ca/budgetmunicipal pour soumettre leurs commentaires ou questions en ligne et pour voir les dates des réunions des comités, des conseils et des commissions;
  • contacter leur conseiller municipal afin d’exprimer leur point de vue sur le budget provisoire de 2020;
  • envoyer un gazouillis à @ottawaville au moyen du mot-clic #ottbudget;
  • composer le 3-1-1 ou le 613-580-2400 (ATS : 613-580-2401)

Citations

« Le budget de 2020 respecte les engagements visant à créer une ville abordable et économiquement dynamique, en favorisant de solides liens de transport entre les quartiers et en effectuant des investissements records dans le logement abordable. Nous réduisons l’écart sur le plan de l’infrastructure et nous renforçons le soutien pour les services aux résidents tout en conservant une approche financière prudente et responsable. »
Maire Jim Watson

« Grâce à ce budget, nous affectons davantage de ressources dans les services de première ligne, notamment le transport en commun, les paramédics et la police. Nous augmentons ces services de base tout en respectant l’orientation du Conseil quant à la hausse des taxes et son Plan financier à long terme. »
Steve Kanellakos, directeur municipal

 

Cliquez ici pour lire le document d’information sur le Budget provisoire de 2020.