Le samedi 2 juillet, la Ville d’Ottawa organisera, en collaboration avec l’Association de l’Exposition du Canada central, un festival communautaire au parc Lansdowne afin de souligner les 30 ans de l’adoption de la résolution du Conseil municipal d’Ottawa de restaurer le pavillon Aberdeen.

À 9 h 30, une cérémonie d’ouverture tenue dans le pavillon donnera le coup d’envoi du Festival du patrimoine d’Aberdeen. Cette cérémonie sera suivie d’activités amusantes, qui auront lieu tout au long de la journée, notamment :

  • des expositions d’archives et des spectacles locaux;
  • des amuseurs publics, le Marché de producteurs agricoles d’Ottawa, le Marché 613flea et un zoo pour enfant;
  • une exposition de véhicules d’époque;
  • des vendeurs de nourriture locale, des camions de nourriture et les restaurants de Lansdowne;
  • l’aire d’amusement du ROUGE et NOIR d’Ottawa, des 67 d’Ottawa et des BlackJacks d’Ottawa et une rencontre avec les Sénateurs d’Ottawa.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les activités du festival et sur l’emplacement, visitez la page Web du Festival du patrimoine d’Aberdeen sur le site ottawa.ca.

Le pavillon Aberdeen a été construit en 1898 et a fait office de salle d’exposition principale pour l’Association de l’Exposition du Canada central jusqu’en 1987, date à laquelle il a été interdit à l’usage public. Le 2 juillet 1992, le Conseil municipal d’Ottawa a adopté la résolution proposée par Jim Watson, et Peter Hume, qui étaient alors tous deux conseillers, visant à investir dans la restauration du bâtiment afin que ce dernier puisse accueillir de nouveau le public.

Depuis l’adoption de cette résolution, le pavillon Aberdeen et le parc Lansdowne ont été modernisés et transformés afin de devenir une partie intégrante de la ville, un endroit où les résidents et les visiteurs peuvent vivre, travailler et se divertir.

Citation

« Le pavillon Aberdeen fait partie intégrante de l’histoire de notre ville et je suis ravi de célébrer ce jalon important dans son héritage perpétuel. Depuis que j’ai présenté la résolution pour la restauration du pavillon Aberdeen, il y a de cela 30 ans, j’ai observé la transformation du bâtiment et des environs en un carrefour communautaire au sein duquel tant les résidents que les visiteurs peuvent profiter des arts, de la culture et du divertissement, faire du sport et savourer de la nourriture. »

Jim Watson, maire