La Ville a franchi une grande étape dans la deuxième phase de son Plan directeur de la gestion des déchets solides. Ce plan, qui s’étend sur une durée de 30 ans, guidera la Ville dans la gestion de ses déchets solides.

Dans une séance d’information présentée aux membres du Conseil municipal, le personnel de la Ville a donné un aperçu de la phase 2 du Plan directeur, pour demander au Conseil d’approuver la vision, les principes directeurs et les objectifs proposés dans le Plan et pour lui présenter un compte rendu sur les besoins projetés de la Ville dans la gestion des déchets et sur la liste détaillée des options qui permettront de répondre à ces besoins. À sa prochaine réunion, le 29 juin 2021, le Comité permanent de la protection de l’environnement, de l’eau et de la gestion des déchets se penchera sur le rapport de la phase 2.

La vision, les principes directeurs et les objectifs proposés ont été mis au point dans le cadre d’une vaste consultation auprès des résidents et des intervenants. En tenant compte des tendances récentes et projetées dans l’évolution de l’industrie de la gestion des déchets, cette vision, ces principes directeurs et ces objectifs guideront l’élaboration du Plan directeur et permettront à la Ville de prendre, dans les 30 prochaines années, des décisions sur la gestion et le réacheminement des déchets. 

La vision est une invitation à agir et à changer à long terme les modes de vie et les pratiques dans la gestion des déchets :

Faire d’Ottawa une ville zéro déchet, grâce à une intervention progressiste, collective et innovante.

Dans le cadre de cette vision, le plan fait état d’objectifs précis, qui consistent par exemple à prolonger la durée utile de la décharge contrôlée du chemin Trail, à réduire le volume de déchets que nous produisons, à accroître le volume de matières que nous réutilisons et que nous recyclons et à tâcher de réduire de 100 % nos émissions de gaz à effet de serre liées aux déchets.

Selon les projections établies pour le volume de déchets d’après la croissance prévue de la population sur la durée du Plan directeur, la Ville devra gérer, en 2052, 487 000 tonnes de déchets, ce qui représente une hausse de 37 % sur 2020. Sur la foi de ces projections et des commentaires des intervenants, la Ville a recensé, pour les 30 prochaines années, ses besoins, ses lacunes, ses contraintes et ses possibilités dans la gestion des déchets.

Parmi les besoins projetés dont fait état ce rapport, la Ville doit trouver les moyens de réduire et de réutiliser les déchets, de sécuriser la capacité projetée dans le traitement des matières organiques et d’améliorer le réacheminement des déchets ramassés en bordure de rue et dans les immeubles à logements multiples. Elle tâchera aussi d’offrir aux résidents plus d’options dans le réacheminement des déchets, de se doter d’un parc de véhicules de collecte des déchets solides sans émissions et de récupérer l’énergie à partir des déchets.

Rehausser le réacheminement des déchets de la décharge contrôlée du chemin Trail est l’une des priorités du mandat du Conseil et l’un des objectifs proposés dans le Plan directeur. Si les pratiques actuelles de gestion de la décharge contrôlée et les tonnages annuels perdurent, cette décharge devrait atteindre le maximum de sa capacité entre 2036 et 2038. Pour atteindre l’objectif qui consiste à accroître la durée utile de la décharge, la Ville mettra au point une nouvelle stratégie pour en optimiser la durée utile et gérer les déchets résiduels et continuera d’accomplir des progrès dans les projets permanents de réacheminement des déchets. Au troisième trimestre de 2021, le personnel présentera au Conseil municipal la feuille de route de la nouvelle stratégie.

Pour répondre aux besoins projetés de la Ville dans la gestion des déchets, le personnel a mis au point la liste détaillée globale des options dans 10 secteurs différents de la gestion des déchets. Le processus de l’évaluation technique permettra de réduire ce nombre et de dresser la liste abrégée des options les mieux cotées qui cadrent avec les besoins de la Ville et avec la vision, les principes directeurs et les objectifs du Plan directeur. Le personnel s’inspirera de la liste abrégée pour mettre au point deux scénarios potentiels projetés dans la gestion des déchets afin de consulter les résidents et les intervenants à partir de l’automne.

Les résidents et les intervenants auront d’autres occasions d’exprimer des commentaires sur le Plan directeur, notamment :

  • cet automne, sur les deux scénarios potentiels projetés de gestion des déchets;
  • au printemps 2022, sur la version provisoire du Plan directeur.

Le Comité et le Conseil municipal se pencheront sur la version provisoire du Plan directeur et du Plan de mise en œuvre quinquennal d’ici le début du deuxième trimestre de 2022. 

Citation

« Je souhaite remercier les résidents et les intervenants qui nous ont adressé jusqu’à maintenant de précieux commentaires sur le Plan directeur de la gestion des déchets solides. Grâce à vos commentaires, nous avons mis au point une vision progressiste de la gestion des déchets et un large éventail d’options qui nous permettront de créer un plan directeur adaptable et répondant à nos besoins des 30 prochaines années. »

  • Scott Moffatt, conseiller municipal et président du Comité permanent de la protection de l’environnement, de l’eau et de la gestion des déchets.

Vous désirez vous exprimer sur l’avenir des déchets dans notre ville? Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour de l’élaboration du plan directeur pour les déchets solides d’Ottawa sur 30 ans et des consultations à venir.