Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, nous célébrons toutes les cheffes de file, modèles à suivre, membres de la famille, amies et collègues qui apportent des changements positifs dans le monde et dont les réalisations sociales, économiques, culturelles et politiques continuent d’éliminer les obstacles et d’inspirer la prochaine génération à repousser les limites. Le thème de cette année, #EnFinirAvecLesPréjugés, nous met au défi d’imaginer un monde où tous les genres sont égaux, un monde exempt de préjugés, de stéréotypes et de discrimination, un monde où les femmes sont payées de manière égale et bénéficient des mêmes chances pour s’épanouir et se développer dans leur carrière. Il s’agit d’un appel à l’action dans le cadre duquel, ensemble, nous pouvons atteindre l’égalité des femmes dans un monde où la différence est valorisée et célébrée.  Ce matin, j’étais rejoint par la conseillère Theresa Kavanagh, agente de liaison du Conseil pour la condition féminine et l’équité des genres, pour mon petit-déjeuner annuel à l’honneur de la Journée internationale des femmes. La très honorable Michaëlle Jean a prononcé le discours principal de l’événement et a reçu la clé de la ville en reconnaissance de sa carrière distinguée de journaliste, de 27e gouverneure générale du Canada, d’envoyée spéciale de l’UNESCO pour Haïti et de troisième secrétaire générale pour la Francophonie. Je vous invite à visionner l’enregistrement du discours.