OTTAWA – À la conférence de presse conjointe d’aujourd’hui, Jim Watson, le maire d’Ottawa, et Maxime Pedneaud-Jobin, le maire de Gatineau, ont présenté en vue de la prochaine élection fédérale une stratégie en trois volets visant à attirer l’attention des partis sur les enjeux locaux.

« Il ne peut y avoir de Canada fort sans capitale forte, a déclaré le maire Watson. Pour qu’Ottawa et Gatineau prospèrent, il leur faut trouver dans le gouvernement fédéral un partenaire dynamique et constructif lorsqu’il est question des enjeux prioritaires pour les résidents. »

« Dans les prochaines années, nous devrons saisir des occasions et relever des défis importants dans des domaines comme le logement abordable, les infrastructures et le transport, a ajouté le maire Pedneaud-Jobin. Nous appuierons tout candidat ayant l’intention une fois élu d’aborder ces enjeux de façon constructive. »

La stratégie se décline en trois volets :

1.    Informer les candidats des priorités locales : Les maires transmettront à tous les candidats des grands partis politiques de l’information sur les priorités locales. Tandis que le maire Pedneaud-Jobin a déjà communiqué avec les candidats à Gatineau, le maire Watson tiendra des séances en personne à l’hôtel de ville. Chaque parti aura droit à sa propre séance, qui portera entre autres sur le transport en commun, les infrastructures et le logement abordable.

2.    Réaliser des sondages : Les deux maires enverront aux chefs des partis fédéraux et aux candidats de la région de brefs sondages sur les priorités locales. Ces sondages seront envoyés avant la fin août, et les réponses seront publiées en ligne en même temps, avant la fin septembre.

3.    Organiser des débats : Chacune des villes tiendra un débat sur les enjeux locaux; les partis seront invités à désigner un candidat pour chaque débat. Le débat à Ottawa sera le lundi 5 octobre et il sera animé par Mark Sutcliffe et Véronique Soucy.