Ottawa – En réponse à la nouvelle selon laquelle la colline du Parlement ne sera pas en mesure d’accueillir une Classique héritage de la Ligue nationale de hockey en 2017, je tiens à remercier le Gouvernement du Canada pour les efforts qu’il a déployés au cours des derniers mois afin d’évaluer la possibilité de tenir un tel événement. Je comprends les enjeux de sécurité et de logistique associés à la tenue d’un événement de cette ampleur sur la colline, et je les remercie de leur examen réfléchi et diligent de la question.

Comme vous le savez, je préconise depuis quelques années l’idée d’accueillir un match de hockey extérieur de la LNH à Ottawa dans le cadre de nos célébrations du 150e anniversaire du Canada. La reconstitution d’une rencontre en plein air entre les Sénateurs d’Ottawa et les Canadiens de Montréal marquerait le 100e anniversaire du tout premier match de la LNH, qui a eu lieu à Ottawa en décembre 1917 entre ces deux équipes. Il s’agit d’une étape importante pour notre pays et pour notre sport national, et je demeure d’avis que celle-ci doit être célébrée comme il se doit, dans notre capitale nationale.

À la lumière de ces derniers développements, j’ai communiqué  avec les Sénateurs d’Ottawa et la LNH afin de voir comment nous pouvons faire progresser la discussion. Nous nous sommes entendus pour poursuivre le dialogue et j’ai hâte de rencontrer les dirigeants des Sénateurs la semaine prochaine.

Je sais que les résidents d’Ottawa seraient aussi heureux que moi d’encourager les Sénateurs d’Ottawa à l’occasion de cet événement d’envergure. J’ai hâte de travailler en leur nom au cours des prochains mois, dans l’espoir de conclure une entente entre la Ville et les Sénateurs qui mènerait à la tenue de cet événement à Ottawa en 2017.