Pourquoi l'élection municipale de 2022 est importante

Au cours des douze dernières années, la capitale de notre pays est devenue une ville dynamique et diversifiée d'un million de personnes qui a toutes les raisons d'être fière. 

On pense au lancement de l'Étape 1 du TLR et à nos investissements records dans le logement abordable. 

Aux célébrations d'Ottawa 2017 et à une scène artistique et culinaire florissante.  

Ou à l'ouverture d'innombrables centres communautaires et à un secteur technologique prospère pour les jeunes entreprises locales tout comme les grosses entreprises. 

Depuis 2010, nous avons également élargi notre réseau cyclable de 58 %. 

Et la liste continue. 

Cet automne, les résidents d'Ottawa retourneront aux urnes.  

Peut-être que vous entendez des membres de votre famille, des amis ou des collègues dire : « Une autre élection? Pourquoi devrais-je m'en soucier? »  

Premièrement, nous comptons sur le gouvernement municipal beaucoup plus au quotidien que nous ne le pensons. Vous allumez les lumières dans la maison, vous remplissez votre verre d'eau au robinet, vous marchez sur un trottoir dégagé, vous embarquez dans un autobus pour vous rendre à un centre communautaire ou vous appelez le 9-1-1… Ce sont tous des services municipaux – et on s'attend tous à ce que ces services de base nous soient fournis tous les jours.  

Deuxièmement, les élus de cet automne superviseront un certain nombre de projets transformateurs qui auront une incidence sur le développement de notre Ville pour les années à venir. Nous devons veiller à ce que les personnes que nous élisons s’appuient sur ce qui a été réalisé au cours des derniers mandats : les Étapes 2 et 3 du TLR, la revitalisation des plaines LeBreton, l'ouverture d'Ādisōke, la nouvelle bibliothèque centrale carboneutre, la construction du nouveau campus Civic de l'Hôpital d'Ottawa – et bien plus encore. 

Enfin et surtout : nous ne pouvons pas renoncer à la démocratie. Lors des élections provinciales de juin, on a observé le plus faible taux de participation de toute l’histoire de l’Ontario. Presque trois ans de vie en pleine pandémie, associés à une augmentation des attaques vitrioliques sur les médias sociaux, ont fait en sorte que les électeurs ont perdu intérêt et que les candidats hésitent à se présenter. 

Bien que nous soyons tous fatigués, nous ne pouvons pas laisser la lassitude et la haine éclipser le fait que cette élection aura des répercussions majeures sur l'avenir de notre ville.  

Alors, faites vos recherches, posez les questions difficiles et votez pour des gens qui continueront de travailler pour améliorer Ottawa. 

Votez comme si l'avenir de notre ville en dépendait... parce que c'est le cas. 

Votez comme si notre démocratie était en jeu... parce que c’est le cas. 

Nous sommes loin d’être parfaits, mais nous devrions être fiers des progrès que nous avons réalisés en tant que ville et en tant que communauté. 

J'aime cette ville, et je sais que vous l'aimez aussi.  

Le jour du scrutin est le lundi 24 octobre. Les jours de vote par anticipation auront lieu le 7 octobre et le 14 octobre de 10 h à 20 h. Pour trouver le bureau de vote qui vous a été assigné ou pour obtenir de plus amples renseignements sur l'élection municipale de 2022, veuillez consulter :  

https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/elections/elections-municipales-de-2022 


Friandises ou bêtises avec le maire!

J’ai le plaisir de vous inviter, ainsi que votre famille, à l’activité Friandises ou bêtises avec le maire qui aura lieu, cette année, le samedi 29 octobre de 17 h à 20 h à l’hôtel de ville d’Ottawa.
Cette activité d’Halloween sans risque se tiendra, cette fois encore, au profit du Comptoir pour bébés de la Banque d’alimentation d’Ottawa. Ce programme vise les membres les plus vulnérables de la société, les nourrissons et les tout-petits dont les parents ne disposent pas des ressources nécessaires pour bien pourvoir à leurs besoins, et permet de distribuer des articles coûteux comme les préparations pour nourrissons, les aliments pour bébés et les couches, aux familles dans le besoin.
La Ville d'Ottawa est fière de s'associer à Treat Accessibly pour rendre cette activité accessible et inclusive pour tous.
Des informations supplémentaires sont disponibles sur la page web de l'événement au https://ottawa.ca/.../friandises-ou-betises-avec-le-maire

Hommage à la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le vendredi 30 septembre marque la deuxième Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Cette journée est l’occasion de sensibiliser la population à l’héritage douloureux et aux répercussions du système de pensionnats autochtones. C’est le moment de faire progresser nos efforts de réconciliation afin de construire un avenir meilleur pour tous les membres de notre communauté.

Le gouvernement fédéral a établi la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation en 2021 en réponse à l’appel à l’action no 80 de la Commission de vérité et réconciliation(lien externe). Les appels à l’action(lien externe) fournissent une orientation importante pour tous les ordres de gouvernement, les institutions et l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes afin de corriger les torts causés par les pensionnats et de faire progresser la réconciliation.

Les services municipaux seront assurés selon un horaire différent cette journée-là. Pour en savoir plus, veuillez consulter la page Modification des horaires pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation.

Travailler à la réconciliation

La Ville continue de faire des progrès en ce qui concerne ses engagements en matière de réconciliation. Ottawa est construite sur le territoire non cédé de la Nation Anishinabe Algonquine, et la région d’Ottawa compte environ 40 000 membres des Premières Nations et des peuples inuits et métis.

Les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, ainsi que les Principes de la vérité et de la réconciliationS’ouvre dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre(lien externe), ont inspiré l’élaboration du premier plan d’action de réconciliation de la Ville en 2018, qui comprend des travaux visant à sensibiliser le personnel de la Ville à la culture autochtone.

En 2022, la Ville a créé une nouvelle Direction des relations avec les Autochtones. Cette équipe travaille aux côtés de partenaires autochtones et non autochtones afin de définir les possibilités de changements systémiques qui permettront d’améliorer l’accès aux programmes et aux services. Elle soutient également le travail de la Ville pour faire progresser la réconciliation, y compris le renouvellement du Plan d’action de réconciliation.

Reconnaissance de cette journée

À l’occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, nous pouvons en apprendre davantage et réfléchir à la signification de cette journée en assistant à un événement, en lisant le rapport sur la vérité et la réconciliation, en écoutant les Aînés ou en prenant un moment de réflexion personnelle. La réconciliation est une responsabilité partagée par tous les Canadiens et Canadiennes et exige que l’on agisse non seulement en cette journée, mais également tous les jours.

Voici quelques activités auxquelles vous pouvez participer pour approfondir votre apprentissage et souligner cette journée :

En reconnaissance de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, les drapeaux de l’hôtel de ville, y compris celui des survivants, et les drapeaux de toutes les installations de la Ville, seront mis en berne à partir du lever du soleil le vendredi 30 septembre jusqu’au lever du soleil le samedi 1er octobre. En outre, les bâtiments suivants seront éclairés en orange :

  • La place Marion-Dewar, du coucher du soleil le jeudi 29 septembre au lever du soleil le samedi 1er octobre
  • L’édifice historique, du coucher du soleil le vendredi 30 septembre au lever du soleil le samedi 1er octobre
  • L’enseigne OTTAWA située au marché By, du coucher du soleil le vendredi 30 septembre au lever du soleil le samedi 1er octobre
Porter la couleur orange : symbole de commémoration

Que vous assistiez à un événement ou que vous preniez le temps d’apprendre par vous-même, nous vous encourageons à porter un chandail orange lors de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation pour contribuer à la sensibilisation.

Le vendredi 30 septembre coïncide avec la Journée du chandail orange(lien externe), qui rend hommage à l’histoire de Phyllis (Jack) Webstad, une ancienne élève d’un pensionnat qui s’est vue retirer son chandail orange lors de son premier jour au pensionnat.

Le chandail orange est devenu un symbole du souvenir de tous les enfants autochtones qui ont été retirés de leur famille pour être placés dans des pensionnats où leur langue et leur culture étaient réprimées, et où de nombreux enfants ont subi des violences physiques, émotionnelles ou sexuelles.

L’année dernière, des milliers de tombes non marquées ont été découvertes partout au Canada sur les sites d’anciens pensionnats. Le travail de mise au jour d’autres tombes se poursuit dans plusieurs communautés autochtones. En réaction à ces découvertes, l’Assemblée des Premières Nations et d’autres groupes autochtones ont organisé une visite avec le pape François, au cours de laquelle celui-ci a présenté des excuses aux survivants pour le rôle joué par l’église catholique dans le système des pensionnats autochtones.

Pour en savoir plus sur les programmes et services de la Ville, consultez ottawa.ca ou composez le 3‑1‑1 (ATS : 613-580-2401) ou le 613-580-2400 pour joindre la Ville en utilisant le Service de relais vidéo canadien. Vous pouvez également communiquer avec nous sur Facebook(lien externe)Twitter(lien externe) et Instagram(lien externe).


La Ville dévoile Ville aquatique, son nouveau programme pour 2023

Aujourd’hui, le maire Jim Watson a aidé Ottawa à faire des vagues au Complexe récréatif Minto en dévoilant Ville aquatique, le nouveau programme de cours de natation qui débutera en janvier 2023.

Étant donné que la Croix-Rouge cessera progressivement de donner des cours de natation dans le cadre de sa prestation de services, la Direction générale des loisirs, de la culture et des installations de la Ville a conçu son propre programme, qui comprend quatre volets :

  • Découvertes aquatiques (enfants de moins de 3 ans) – 3 niveaux
    • P’tits barboteurs (1), P’tits pataugeurs (2), P’tits éclabousseurs (3)
  • Créatures aquatiques (enfants de 3 à 5 ans) – 5 niveaux
    • Mikinàk / Tortue (1), Omagakì / Grenouille (2), Màng / Huard (3), Nigig / Loutre (4), Amik / Castor (5)
  • Couleurs aquatiques (enfants de 6 à 14 ans) – 10 niveaux
    • Jaune (1), Corail (2), Rouge (3), Magenta (4), Violet (5), Marine (6), Sarcelle (7), Écume de mer (8), Vert (9), Lime (10)
  • Cours de natation pour adolescents et adultes – 3 niveaux
    • IntroNage (1), ImmersionNatation (2), ProgressionNatation (3)

Ville aquatique suit la structure de l’ancien programme pour assurer une transition en douceur. Les participants obtiennent des autocollants qu’ils peuvent apposer sur leur carte de Ville aquatique lorsqu’ils terminent un niveau.

De plus, la Ville a créé le programme en accordant une grande importance à la participation communautaire, et a notamment organisé un concours où les enfants et les jeunes pouvaient choisir les noms et les couleurs des niveaux des volets Couleurs aquatiques, Créatures aquatiques et Découvertes aquatiques. Le concours a attiré pas loin de 1 000 propositions. Les gagnants et les artistes étaient présents à l’événement d’aujourd’hui pour participer au dévoilement des nouveaux niveaux.

 

Lien entre les cours pour les enfants d’âge préscolaire et la culture algonquine Anishinabe

En outre, les niveaux du volet Créatures aquatiques, destinés aux enfants d’âge préscolaire, ont été choisis en consultation avec la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg. Dean Ottawa, un artiste membre de cette Première Nation, a créé une œuvre montrant ces créatures nageant dans la rivière des Outaouais.

Les noms des créatures sont écrits en langue algonquine anishinabemowin, en anglais et en français sur les écussons et le matériel du programme. Cette intégration de la culture algonquine Anishinabe crée un lien important qui aidera les enfants à mieux apprécier cette culture et la nature.

 

Nouveau programme, nouveau système d’inscription

Le lancement de Ville aquatique coïncide avec celui du nouveau système d’inscription pour les programmes récréatifs et culturels, qui se fera plus tard cet automne sur la page ottawa.ca/loisirs. Le nouveau système propose à la clientèle une expérience plus moderne : il permet de chercher une activité – comme des cours de natation – et de filtrer les résultats par emplacement, groupe d’âge et niveau. Restez à l’affût pour connaître les dates de mise en ligne des activités, ainsi que les dates d’inscription. Si vous avez un compte dans le système actuel, nous vous invitons à ouvrir une session et à vérifier si vos renseignements sont à jour.

Pour en savoir plus sur les programmes et services de la Ville, consultez ottawa.ca/fr ou composez le 3‑1‑1 (ATS : 613‑580‑2401), ou le 613‑580‑2400 pour nous joindre au moyen du Service de relais vidéo canadien. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

 

CITATIONS

 

« Les programmes aquatiques sont des activités récréatives populaires chez les enfants et les jeunes de notre communauté depuis des générations. Le programme Ville aquatique vient marquer le début d’une nouvelle ère, mais poursuit la tradition de longue date de la Ville d’inculquer d’importantes habiletés en natation aux enfants et de former la prochaine génération de sauveteurs et d’instructeurs. En intégrant la culture algonquine Anishinabe et notre histoire naturelle au programme Ville aquatique, nous venons renforcer les liens dans la communauté. »

Maire Jim Watson

 

« Des sourires fendus jusqu’aux oreilles, des éclaboussures et des amis : voilà ce qui me vient en tête quand je pense à cette aventure intemporelle qu’est d’apprendre à nager. Grâce au nouveau programme Ville aquatique, des milliers d’Ottaviens acquerront la confiance et les habiletés leur permettant d’apprécier la natation toute leur vie, tout en apprenant les règles de sécurité aquatique. »

Dan Chenier, directeur général des Loisirs, de la Culture et des Installations de la Ville d’Ottawa

 


ENCAN SILENCIEUX DE FIN DU MANDAT

Chers/chères ami(e)s,

La fin de ce mandat du Conseil approche à grands pas, et ça veut dire que je dois nettoyer mon bureau à l'hôtel de ville. Au fil des ans, j'ai amassé de nombreux objets que je ne pourrai tout simplement pas ranger chez moi. J'ai donc décidé d'organiser un encan silencieux afin de partager certains de ces articles avec vous – tout en amassant des fonds pour une bonne cause : la Banque alimentaire d'Ottawa. Pourquoi la BAO?

  • La Banque alimentaire d'Ottawa rapporte les données de service les plus élevées de ses 38 ans d'histoire
  • De février à mars 2022, augmentation de 24 % des visites aux banques alimentaires, ce qui représente plus de 35 000 visites
  • Mars 2022 a vu une augmentation de 39 % de la demande des banques alimentaires locales par rapport à 2017, qui représente plus de 51 000 personnes
  • En mars 2022, 8 % du nombre total de visites dans les banques alimentaires étaient de nouveaux clients.
  • Les facteurs atténuants comprennent l'inflation atteignant les niveaux les plus élevés depuis 1991, les coûts alimentaires augmentant de 22 % depuis 2009, les coûts élevés du logement, les prix élevés de l'essence et la fin des programmes de soutien liés à la pandémie.

J'espère vous voir en grands nombres pour une soirée amusante!


La clé de la Ville est remise à James Duthie

Le maire Jim Watson a remis aujourd’hui la clé de la Ville à James Duthie en reconnaissance de ses réalisations exceptionnelles en tant que journaliste, auteur, ambassadeur d’œuvres caritatives et commentateur sportif primé.

James Duthie est l’un des commentateurs sportifs les plus connus du Canada. Il est le populaire animateur de nombreuses émissions primées couvrant le hockey sur TSN et commentateur de la Coupe Grey, du Super Bowl, du Tournoi des Maîtres. Il a couvert plusieurs Jeux olympiques et, plus tard cette année, il couvrira également la deuxième participation du Canada à la Coupe du Monde de la FIFA.

Son travail lui a valu plusieurs prix, dont huit prix Écrans canadiens en tant que meilleur commentateur sportif canadien, et le Prix d’excellence dans la retransmission sportive de Sports Media Canada.

En plus de son travail de communicateur sportif, M. Duthie œuvre en tant qu’ambassadeur d’un organisme de bienfaisance, le Children Believe (anciennement le Christian Children’s Fund of Canada), et il est l’auteur de quatre livres à succès.

 

Citation

« James Duthie est un journaliste remarquable qui procure de la joie et de l’enthousiasme à de nombreux Canadiens grâce à son travail de commentateur sportif qu’il accomplit avec ferveur tant au niveau national qu’international. Il est non seulement un grand ambassadeur du sport, mais il se dévoue également à soutenir les personnes dans le besoin. Aujourd’hui, j’ai l’honneur de remettre la clé de la Ville à James Duthie. »

Jim Watson, maire

 

Faits saillants 

  • La clé de la Ville est la distinction honorifique la plus prestigieuse et la plus importante décernée par la Ville d’Ottawa. 
  • La clé de la Ville a été remise pour la première fois en 1902 à Lady Minto par Son Honneur Fred Cook.
  • L’auteure Margaret Atwood, le photographe Yousuf Karsh, la Fondation communautaire d’Ottawa, la comédienne Sandra Oh et le joueur de hockey retraité Daniel Alfredsson figurent parmi les récipiendaires de la clé de la Ville. 
  • Le plus récent récipiendaire de la clé de la Ville est Brooke Henderson. 

 

Biographie

James Duthie est l’un des commentateurs sportifs les plus connus du Canada. Il est le populaire animateur de nombreuses émissions primées couvrant le hockey sur TSN et commentateur de la Coupe Grey, du Super Bowl, du Tournoi des Maîtres. De plus, il a couvert plusieurs Jeux olympiques, dont les mémorables Jeux olympiques d’hiver de 2010, à Vancouver, en Colombie-Britannique. En novembre, il assurera également la couverture de la deuxième participation du Canada à la Coupe du Monde de la FIFA.

La vivacité d’esprit et l’art de divertir de M. Duthie continuent de faire de lui l’une des personnes les plus aimées au Canada et l’une des personnalités médiatiques les plus suivies sur Twitter. Son charisme naturel et sa longue expérience dans le domaine des émissions sportives lui permettent d’obtenir des entrevues exclusives auprès des plus grandes vedettes du sport et du divertissement. Son travail lui a valu plusieurs prix, notamment huit prix Écrans canadiens en tant que meilleur commentateur sportif canadien, et le Prix d’excellence dans la retransmission sportive de Sports Media Canada.

En plus de son travail de communicateur sportif, M. Duthie œuvre en tant qu’ambassadeur d’un organisme de bienfaisance Children Believe (anciennement le Christian Children’s Fund of Canada), dont la mission est d’aider les enfants du monde entier à surmonter la pauvreté et à réaliser leur plein potentiel. Il est également l’auteur de quatre livres à succès, dont son plus récent, Beauties : Hockey’s Greatest Untold Stories, qui s’est hissé en tête du palmarès des ventes au Canada en 2020. 

James a grandi à Gloucester et a commencé sa carrière à Ottawa à CJOH-TV. Il vit maintenant à Aurora, en Ontario, avec son épouse, Cheryl, et ses trois enfants.


Programme Réveillez-vous! : Le Service des incendies rendra visite aux résidents cette semaine

Du 12 au 19 septembre, les pompiers du Service des incendies d’Ottawa rendront visite aux résidents partout dans la ville pour s’assurer qu’ils possèdent des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone fonctionnels dans leur domicile.

Le Code de prévention des incendies de l’Ontario exige que les résidences soient munies d’un avertisseur de fumée fonctionnel sur chaque étage et près des chambres à coucher. Des avertisseurs de monoxyde de carbone sont également exigés près des chambres à coucher dans les maisons ayant un garage attenant, un poêle à bois ou un appareil à combustible.

Les pompiers demanderont à inspecter vos avertisseurs et fourniront des renseignements sur la sécurité-incendie et la planification d’évacuation résidentielle. Les propriétaires qui n’ont pas d’avertisseurs fonctionnels pourront s’en faire installer un ou recevoir de nouvelles piles sans frais.

Les visites auront lieu de 18 h à 20 h en semaine et de 14 h à 16 h la fin de semaine. Les pompiers porteront leur uniforme. Les résidents ne sont pas tenus de les faire entrer chez eux : c’est une simple visite de courtoisie.

Les pompiers se rendront dans certains secteurs seulement et déposeront des documents sur la sécurité-incendie dans la boîte aux lettres des résidents absents au moment de leur passage.

Les pompiers effectuent la visite de résidences tous les printemps et automnes depuis le lancement du programme Réveillez-vous en 2005, sauf lorsque les directives de la santé publique l’interdisaient en raison de la pandémie de COVID-19.

Pour voir à quoi ressemble une visite du domicile par les pompiers, regardez la vidéo Réveillez-vous! Consultez ottawa.ca/incendies pour en savoir plus sur les avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone.


Mise en berne immédiate des drapeaux de toutes les installations municipales et livres de condoléances disponibles à l’hôtel de ville d’Ottawa et en ligne pour commémorer le décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II, Reine du Canada

Les drapeaux de toutes les installations de la Ville d’Ottawa ont été mis en berne immédiatement et le demeureront jusqu’au coucher du soleil le jour des funérailles, date à déterminer, en hommage à Sa Majesté la reine Elizabeth II, Reine du Canada, décédée le jeudi 8 septembre.

Sa Majesté la reine Elizabeth II a participé à de nombreuses tournées royales depuis le début de son règne en 1952. Monarque ayant le plus voyagé au monde, elle a effectué 22 visites officielles au Canada de 1957 à 2010, parcourant le pays d’un océan à l’autre et visitant Ottawa à 13 reprises. Souveraine au plus long règne de l’histoire britannique et du Commonwealth, son absence sera considérablement ressentie par tous les pays membres.

Les résidents pourront signer les livres de messages de condoléances qui seront mis à leur disposition à la Place-Jean-Pigott de l’hôtel de ville d’Ottawa (ouvert de 8 h 30 à 17 h 30 du lundi au vendredi), à compter de 9 h 30 le vendredi 9 septembre et jusqu’au coucher du soleil le jour des funérailles ou du service commémoratif (date à déterminer). Les résidents peuvent également partager des messages de condoléances en ligne sur le site ottawa.ca.


Améliorer la sécurité routière à Ottawa

En prévision du début de la nouvelle année scolaire, je tiens à souligner les énormes efforts que déploient les enseignants, les administrateurs et tous les autres membres de la communauté, alors que nous travaillons ensemble afin d’assurer la sécurité du personnel et des élèves qui reprendront bientôt le chemin de l’école dans toute la ville.

À cette période de l’année, la principale préoccupation des parents et des éducateurs est la sécurité routière dans les zones scolaires et les quartiers résidentiels, d’autant plus qu’un grand nombre de résidents retournent maintenant au bureau pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Je suis heureux de partager avec vous une mise à jour sur les mesures adoptées par la Ville, dans le cadre de son Plan d’action en matière de sécurité routière, pour lutter contre les excès de vitesse et la conduite dangereuse.

La Ville a lancé le projet pilote de dispositifs de contrôle automatisé de la vitesse (CAV) il y a deux ans. Aujourd’hui, 14 radars photographiques sont disposés dans différentes zones de sécurité communautaire où les excès de vitesse engendrent des risques pour les usagers de la route les plus vulnérables, nos enfants.

Les données tirées de ce projet pilote indiquent qu’il a des retombées positives sur la réduction des excès de vitesse et sur l’amélioration de la sécurité dans les zones scolaires d’Ottawa, notamment :

  • l’accroissement de 200 % du taux d’observation des limites de vitesse;
  • la diminution de 72 % du nombre de conducteurs roulant à 15 km/h au-dessus de la limite de vitesse.

En date de janvier 2022, on avait remis plus de 125 000 constats d’infraction, lesquels avaient engendré des recettes d’environ 8,1 millions de dollars. Cette somme a entièrement été réinvestie dans les initiatives de sécurité routière de la Ville d’Ottawa. En collaboration avec nos partenaires de Sécurité des routes Ottawa, nous misons sur la sensibilisation, les moyens techniques et l’application des règlements pour accroître la sécurité de tous les usagers de la route.

La Ville a également équipé près de 75 intersections d’appareils photo reliés aux feux rouges afin de réduire les comportements agressifs chez les automobilistes. Des études rapportent que le nombre d’infractions dangereuses de non-respect des feux rouges peut diminuer d’un maximum de 42 pour cent quelques mois après l’installation d’un tel dispositif. Je ne doute pas que nous constaterons d’autres réductions des comportements de conduite dangereuse à mesure que nous élargirons ces initiatives partout à Ottawa au cours des prochaines années.

J’espère que cela met en évidence le sérieux avec lequel nous devons prendre la sécurité routière dans les communautés, tout particulièrement dans les zones scolaires, et l’importance qu’auront les radars photographiques et les appareils photo reliés aux feux rouges pour lutter contre les comportements dangereux. J’aimerais souhaiter un agréable automne, en toute sécurité, à tous ceux et celles qui retournent à l’école et au travail!

Pour en savoir plus sur les initiatives de sécurité routière de la Ville, veuillez visiter la page :

https://ottawa.ca/fr/stationnement-routes-et-deplacements/securite-routiere/plan-daction-en-matiere-de-securite-routiere-dottawa


La Ville d’Ottawa soutient le Festival de la Fierté dans la Capitale

Le Festival de la Fierté dans la Capitale(lien externe) se tient jusqu'au dimanche 28 août, et la Ville d’Ottawa montre sa fierté et manifeste son soutien pendant toute la durée des festivités de cette année. Certaines rues seront fermées à la circulation pour laisser la place au défilé annuel et au festival de rue.

La Ville a tenue une cérémonie de levée du drapeau et de proclamation(lien externe) hier, le lundi 22 août à l’hôtel de ville. Le drapeau de la Fierté a également été hissé dans les endroits suivants pour la semaine :

  • Centre Mary-Pitt, 100, promenade Constellation
  • Siège administratif d’OC Transpo, 1500, boulevard St-Laurent
  • Quartier général du Service paramédic d’Ottawa, 2465, promenade Don Reid
  • Quartier général du Service des incendies d’Ottawa, 1443, avenue Carling
  • Quartier général des Services des règlements municipaux, 735, avenue Industrial

Le défilé de la Fierté(lien externe) aura lieu le dimanche 28 août à 13 h et plusieurs services de la Ville vont y prendre part. Il convient de noter que, cette année, le défilé suit un nouveau parcours et partira à l’intersection des rues Kent et Somerset Ouest.

Rues fermées

Les rues suivantes seront fermées le dimanche 28 août, entre 13 h et 16 h, pour le défilé de la Fierté(lien externe) :

  • Rue Kent, entre la rue Somerset Ouest et l’avenue Laurier Ouest
  • Avenue Laurier Ouest, entre les rues Kent et Nicholas
  • Rue Elgin, entre les avenues Laurier Ouest et Gladstone
  • Avenue Gladstone, entre les rues Elgin et Bank
  • Rue Bank, entre les rues McLeod et James

La sortie du garage de l’hôtel de ville d’Ottawa demeurera ouverte. Les automobilistes devront tourner en direction est sur l’avenue Laurier.

En outre, la rue Kent, entre l’avenue Gladstone et la rue Somerset Ouest, sera fermée le dimanche 28 août, entre 6 h et 16 h, pour permettre de préparer le défilé. Il est à noter que les rues transversales longeant le parcours seront fermées pour le passage du défilé. L’accès local sera maintenu.

Les routes suivantes seront fermées de 15 h le vendredi 26 août à 23 h 59 le dimanche 28 août pour le festival de rue de la Fierté dans la Capitale(lien externe) :

  • Rue Bank, entre les rues James et Slater
  • Rue Somerset, entre les rues Bank et O’Connor

Visitez le site Web de la Fierté dans la Capitale(lien externe) pour voir la liste complète des activités organisées tout au long de la semaine.