Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est remis à Kim Steele

Ottawa – Le maire Jim Watson et le conseiller du quartier West Carleton-March Eli El-Chantiry ont remis à Kim Steele le Prix de bâtisseur de la Ville, au début de la réunion du Conseil aujourd’hui, afin de souligner les services bénévoles exceptionnels de cette dernière.

Depuis 2006, Mme Steele donne des cours gratuits de conditionnement physique au Centre communautaire de Corkery. Ses trois cours hebdomadaires ont permis de favoriser l’accès au conditionnement physique dans le secteur rural d’Ottawa. Ils permettent aussi de recueillir des aliments pour les nouvelles mères et des coupons pour les résidents qui sont malades ou dans le besoin.

La gentillesse et la générosité de Mme Steele constituent d’excellents exemples de leadership communautaire. Ses cours sont principalement formés de femmes, mais ils attirent aussi des familles entières (y compris des adolescents et des personnes âgées) et des gens de tous les niveaux. En plus de promouvoir la santé et la forme physique, Mme Steele rassemble les résidents et leur offrent une occasion unique de tisser des liens solides qui n’existeraient pas autrement.

Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile récompensant une personne, un groupe ou un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond à l’égard de notre ville afin d’en faire un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le Prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, des actes de bonté remarquables, des activités de bienfaisance inspirantes, de développement d’une conscience communautaire ou toute autre réalisation exemplaire.

Des particuliers, des groupes ou des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public.


Dr Mohd Jamal Alsharif a reçu le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

Le maire Jim Watson et la conseillère du quartier Gloucester-Nepean-Sud, Carol Anne Meehan ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Dr Mohd Jamal Alsharif au début de la réunion du Conseil aujourd’hui.

Dr Alsharif a reçu cet hommage en raison de ses services bénévoles exceptionnels, de son travail auprès des réfugiés à Ottawa et de ses services au sein de la communauté. Son engagement de longue date en bénévolat est le parfait symbole des réalisations pour lesquelles le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire a été conçu.

Dr Alsharif est le fondateur et le président de l’Organisme des humains pour la paix, un organisme local à but non lucratif qui cherche à mettre fin aux guerres partout au monde. Dr Alsharif est largement reconnu dans la communauté pour son appui au multiculturalisme du Canada et son soutien à l’égard des communautés multiculturelles d’Ottawa.

À titre d’immigrant au Canada, il a aidé d’autres nouveaux arrivants à s’établir et à se sentir bienvenus, et il s’est consacré à aider des enfants venant de pays touchés par la guerre souffrant de troubles du stress post-traumatique.

Dr Alsharif a travaillé très activement auprès d’un groupe composé principalement de réfugiés syriens à Ottawa. Son projet Children for Peace auprès des enfants réfugiés syriens, par exemple, a permis de créer et de vendre des tableaux en vue de recueillir des fonds pour le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO).

Au nombre de ses autres réalisations, il effectue du bénévolat chaque année dans le cadre de la Course Terry-Fox, la Course de l’Armée, la Course des zombies pour l’humanité, la Course d’Ottawa pour soutenir la Palestine, le tournoi de soccer de la Coupe communautaire, les Bergers de l’espoir ainsi que plusieurs événements et activités communautaires.

Pour ses états de services communautaires exceptionnels, Dr Alsharif a récemment été reconnu comme l’un des lauréats du Prix RBC des 25 grands immigrants au Canada 2019.

Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile qui vise à reconnaître un particulier, un groupe ou un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond envers notre Ville afin d’en faire un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le Prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, des actes de bonté remarquables, des activités de bienfaisance inspirantes, de développement d’une conscience communautaire ou toute autre réalisation exemplaire.

Des particuliers, des groupes ou des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public.

Le prix est remis au début de chaque réunion du Conseil municipal.


Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire pour Moses Abayomi Pratt et Kelly Dikeledi Pratt

Le maire Jim Watson, Matthew Luloff, conseiller du quartier Orléans, et Stephen Blais, conseiller du quartier Cumberland, ont remis le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire à Moses Abayomi Pratt et Kelly Dikeledi Pratt pour souligner leurs années au service de la communauté noire d’Ottawa.

Il y a 10 ans, Moses et Kelly ont mis sur pied le gala annuel du Mois de l’histoire des Noirs de la Global Community Alliance. Le gala, qui célèbre la diversité à Ottawa, rend hommage aux leaders et aux pionniers de la communauté noire de la ville. Ses recettes étant versées à d’autres organismes, notamment pour soutenir le Programme des petits déjeuners dans les écoles d’Ottawa ou Black History Ottawa, le gala offre un soutien additionnel important aux communautés multiculturelles d’Ottawa.

Moses Pratt est aussi membre fondateur de la Nigerian Canadian Association et d’Isokan Yoruba, un groupe pour la promotion de la culture et du patrimoine nigériens. Il a aussi été enseignant pendant presque 30 ans.

Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile qui vise à reconnaître un particulier, un groupe ou un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond envers notre Ville afin d’en faire un meilleur endroit aujourd’hui et pour l’avenir. Le Prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, des actes de bonté remarquables, des activités de bienfaisance inspirantes, de développement d’une conscience communautaire ou tout autre réalisation exemplaire.

Des particuliers, des groupes et des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public.

Le Prix est remis au début de chaque réunion du Conseil municipal.


StopGap Ottawa reçoit le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire

Ottawa – Le maire Jim Watson et la conseillère du quartier Somerset Catherine McKenney ont présenté le Prix de bâtisseur de la Ville à Chris Binkowski, Christina Johnson et Kenzie McCurdy, de StopGap Ottawa  lors de la réunion du Conseil municipalaujourd’hui , afin de souligner leurs efforts pour faire d’Ottawa une ville plus accessible.

Fondé en 2015, StopGap Ottawa facilitie l’accessiblité aux entreprises en installant des rampes d’accès devant leur entrées. Chris Binkowski, Christina Johnson, Kenzie McCurdy et d’autres membres de l’organisme, frustrés par les problèmes d’accessibilité dans un grand nombre de commerces locaux, ont su trouver la solution idéale afin de combler l’écart entre le trottoire et la marche d’accès d’un établissement : installer des rampes de bois colorées pour améliorer l’accessibilité de ces entreprises.

Le premier projet communautaire de StopGap visait la place Somerset : avec l’aide de bénévoles, l’organisme y a construit huit rampes en une seule soirée. Ces dernières années, en collaboration avec la librairie d’outils d’Ottawa, les membres en ont construit beaucoup d’autres. StopGap reçoit régulièrement des demandes d’entreprises locales qui souhaitent se doter de rampes d’accès, et s’emploie à créer une ville où tous les résidents peuvent accéder à tous les espaces.

Le Prix de bâtisseur de la Ville décerné par le maire est une distinction civile rendant hommage à un particulier, à un groupe ou à un organisme qui, par ses services bénévoles exceptionnels ou ses initiatives exemplaires, a fait preuve d’un engagement profond à faire de notre ville un endroit meilleur, aujourd’hui et pour l’avenir. Le Prix peut récompenser l’ensemble des réalisations, un acte de bonté remarquable, des activités de bienfaisance inspirantes ou de développement d’une conscience communautaire ou encore toute autre réalisation exemplaire.

Des particuliers, des groupes et des organismes peuvent être mis en nomination par des membres du Conseil municipal ou par le public.