Les élèves, les parents et les éducateurs s’adaptent tous à la nouvelle réalité d’une année scolaire très différente et difficile. Je tiens à souligner les efforts considérables de nos enseignants, administrateurs et de toute la communauté, alors que nous travaillons ensemble pour assurer la sécurité des élèves et du personnel dans les écoles de la ville.
À part de la COVID-19, le sujet de conversation le plus populaire ces jours est la sécurité routière. Nous devons tous être plus vigilants lorsque nous conduisons dans les quartiers résidentiels et à proximité des écoles et des parcs.
En juillet, la Ville a lancé un projet pilote de contrôle automatisé de la vitesse (ASE). Il se compose de quatre caméras dans huit zones de sécurité communautaire, dont deux sont fixes et deux autres qui tournent périodiquement entre six emplacements clés dans les quartiers résidentiels et les zones scolaires. Les données recueillies entre le 13 et le 31 juillet ont révélé que nos quatre caméras ont conduit à l’émission de 10 771 contraventions pour excès de vitesse dans les zones scolaires. Cela représente plus de 2 500 billets par caméra en un peu plus de deux semaines – et la vraie préoccupation est la vitesse la plus élevée enregistrée pendant cette période, avec un automobiliste roulant à 89 kilomètres à l’heure sur Meadowlands près de l’école primaire St. Gregory.
En plus du projet pilote ASE, la Ville a équipé près de 60 intersections de caméras aux feux rouges pour réduire les comportements de conduite agressifs, et 14 autres caméras seront installées d’ici la fin de l’année. Des études ont montré que les feux rouges dangereux peuvent diminuer de 42% en quelques mois après l’installation d’une caméra. Je suis convaincu que nous verrons d’autres réductions de la conduite dangereuse à mesure que nous élargirons ces initiatives à Ottawa.
Il est important de noter que les revenus générés par ces initiatives de sécurité routière seront réinvestis dans des programmes de sécurité communautaire avec nos partenaires au Programme d’amélioration des la sécurité des routes à Ottawa. (Safer Roads Ottawa).
J’espère que ce dernier démontre à quel point nous devons prendre au sérieux la sécurité routière dans notre ville, et en particulier dans les zones scolaires, et à quel point les radars photo et les caméras aux feux rouges seront essentiels pour lutter contre certains de ces comportements dangereux.