En prévision du début de la nouvelle année scolaire, je tiens à souligner les énormes efforts que déploient les enseignants, les administrateurs et tous les autres membres de la communauté, alors que nous travaillons ensemble afin d’assurer la sécurité du personnel et des élèves qui reprendront bientôt le chemin de l’école dans toute la ville.

À cette période de l’année, la principale préoccupation des parents et des éducateurs est la sécurité routière dans les zones scolaires et les quartiers résidentiels, d’autant plus qu’un grand nombre de résidents retournent maintenant au bureau pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Je suis heureux de partager avec vous une mise à jour sur les mesures adoptées par la Ville, dans le cadre de son Plan d’action en matière de sécurité routière, pour lutter contre les excès de vitesse et la conduite dangereuse.

La Ville a lancé le projet pilote de dispositifs de contrôle automatisé de la vitesse (CAV) il y a deux ans. Aujourd’hui, 14 radars photographiques sont disposés dans différentes zones de sécurité communautaire où les excès de vitesse engendrent des risques pour les usagers de la route les plus vulnérables, nos enfants.

Les données tirées de ce projet pilote indiquent qu’il a des retombées positives sur la réduction des excès de vitesse et sur l’amélioration de la sécurité dans les zones scolaires d’Ottawa, notamment :

  • l’accroissement de 200 % du taux d’observation des limites de vitesse;
  • la diminution de 72 % du nombre de conducteurs roulant à 15 km/h au-dessus de la limite de vitesse.

En date de janvier 2022, on avait remis plus de 125 000 constats d’infraction, lesquels avaient engendré des recettes d’environ 8,1 millions de dollars. Cette somme a entièrement été réinvestie dans les initiatives de sécurité routière de la Ville d’Ottawa. En collaboration avec nos partenaires de Sécurité des routes Ottawa, nous misons sur la sensibilisation, les moyens techniques et l’application des règlements pour accroître la sécurité de tous les usagers de la route.

La Ville a également équipé près de 75 intersections d’appareils photo reliés aux feux rouges afin de réduire les comportements agressifs chez les automobilistes. Des études rapportent que le nombre d’infractions dangereuses de non-respect des feux rouges peut diminuer d’un maximum de 42 pour cent quelques mois après l’installation d’un tel dispositif. Je ne doute pas que nous constaterons d’autres réductions des comportements de conduite dangereuse à mesure que nous élargirons ces initiatives partout à Ottawa au cours des prochaines années.

J’espère que cela met en évidence le sérieux avec lequel nous devons prendre la sécurité routière dans les communautés, tout particulièrement dans les zones scolaires, et l’importance qu’auront les radars photographiques et les appareils photo reliés aux feux rouges pour lutter contre les comportements dangereux. J’aimerais souhaiter un agréable automne, en toute sécurité, à tous ceux et celles qui retournent à l’école et au travail!

Pour en savoir plus sur les initiatives de sécurité routière de la Ville, veuillez visiter la page :

https://ottawa.ca/fr/stationnement-routes-et-deplacements/securite-routiere/plan-daction-en-matiere-de-securite-routiere-dottawa